Les Mauvaises odeurs vaginales

Parce que l’on ne sait jamais comment la soirée va se terminer... restez fraîche et sûre de vous en toutes circonstances ! Pourquoi les mauvaises odeurs peuvent-elles apparaître ? Et surtout, comment les éviter ?

Odeurs vaginales

Les mauvaises odeurs vaginales

Ce n’est pas un sujet facile à aborder, beaucoup de femmes sont gênées lorsqu’il s’agit d’évoquer leurs odeurs intimes. Brisons ici et maintenant ce tabou ! Oui, il est normal d’avoir des pertes vaginales. Oui, il peut arriver que leur odeur soit dérangeante. Et oui, il est possible d’y remédier !

Tout d’abord, il faut rappeler qu’il est normal d’avoir des pertes vaginales. Quand tout va bien, elles sont plutôt incolores ou laiteuses, ne sont pas malodorantes et n’entraînent pas d’irritations. Elles varient selon le moment du cycle menstruel et correspondent à plusieurs phénomènes :

  • la desquamation naturelle de la muqueuse du vagin,
  • la glaire issue du col de l’utérus, substance fluide, transparente et plus abondante en milieu de cycle, au moment de l’ovulation. La glaire est destinée à faciliter le trajet des spermatozoïdes jusqu’à l’ovule,
  • l’ensemble des sécrétions de la vulve et du vagin, stimulées par le désir et dont le rôle est de faciliter l’acte sexuel grâce à leur pouvoir lubrifiant.

Mais dans certains cas, l'aspect et l’odeur des sécrétions vaginales peuvent changer. Elles peuvent être signe d’une infection. Dans ce cas, consultez votre médecin qui effectuera le diagnostic et vous prescrira un traitement adapté.  

L.FR.MKT.CC.01.2016.0266