Hygiène intime de A à Z

Acide lactique

Ce composé acide est produit par les lactobacilles de la flore vaginale. L’acide lactique produit est bénéfique pour le milieu vaginal car il permet de maintenir un milieu à pH acide et donc de maintenir un milieu à pH acide et donc de limiter le risque d’infection locale en agissant contre la colonisation de la flore vaginale par des bactéries potentiellement pathogènes.

Aménorrhée

Absence des règles. L’aménorrhée est physiologique, c’est-à-dire normale, avant la puberté, après la ménopause et pendant la grossesse. Dans les autres situations, elle doit inciter à aller consulter un médecin.

Bacilles de Döderlein

Ce sont les « bonnes » bactéries naturellement présentes dans le vagin et qui permettent de se défendre contre les éventuels germes pathogènes et donc, les infections vaginales. On les appelle aussi « lactobacilles ».

Candida albicans

Champignon microscopique, présent au niveau de la flore vaginale et qui peut, s’il se développe de manière trop importante, être à l’origine d’infections fongiques.

Flore vaginale

Ensemble des germes protecteurs dont le rôle est de défendre le vagin des agressions microbiennes extérieures. La flore vaginale normale (appelée aussi « flore de Döderlein ») est un milieu en constante évolution, principalement composée de lactobacilles.

Retrouvez nos conseils pour bien protéger votre flore vaginale et pour préserver votre hygiène intime au quotidien.

Lactobacilles

Ce sont les « bonnes » bactéries naturellement présentes dans le vagin et qui permettent de se défendre contre les éventuels germes pathogènes et donc, les infections vaginales. On les appelle aussi « bacilles de Döderlein ».

Ménopause

La ménopause correspond à la fin de la période reproductive de la femme, habituellement vers l’âge de 50 ans. Elle est marquée par l’arrêt définitif des règles ainsi que par la cessation de l’ovulation et de la sécrétion par les ovaires des hormones sexuelles (œstrogènes et progestérone).

La ménopause peut s’accompagner de désagréments : bouffées de chaleur, sécheresse vaginale, insomnie, fatigue... Si vous souffrez de sécheresse intime, n’hésitez pas à en parler avec votre médecin ou votre pharmacien : des solutions existent.

Muqueuse

Mince couche de tissu qui tapisse la paroi interne de certains organes ainsi que celle des diverses cavités naturelles externes du corps humain, comme les narines, les oreilles, la bouche, le vagin...

Pertes blanches vaginales

Ce sont des écoulements vaginaux, qu’on appelle également « leucorrhées ». A noter que les « pertes blanches » ne sont pas toujours tout à fait blanches… Elles peuvent être physiologiques ou pathologiques lorsqu’elles sont la conséquence d’une infection vaginale. En général, on considère comme anormales des pertes vaginales malodorantes ou responsables d'irritations et de démangeaisons. Retrouvez plus d’informations sur les pertes blanches ici.

pH neutre / pH physiologique

pH signifie « potentiel Hydrogène ». Il permet de mesurer l’acidité (pH<7) ou l’alcalinité (pH>7) d’un fluide, d’un aliment… On parle de pH « physiologique » quand il s’agit du pH « naturel » d’une zone du corps. Par exemple, lorsqu’un produit est dit « à pH physiologique » cela signifie que son pH correspond parfaitement à celui de la zone du corps concernée (peau, zone intime...).

Au niveau vaginal, le pH est acide grâce aux lactobacilles qui produisent de l’acide lactique. Ce pH acide favorise la croissance des « bonnes » bactéries tout en ralentissant celle des « mauvaises » bactéries, susceptibles de provoquer des irritations et des infections. Pour votre intimité, ce pH acide, physiologique, est un élément fondamental qui permet de préserver l’équilibre d’une flore vaginale saine. Retrouvez nos conseils pour bien protéger votre flore vaginale et pour préserver votre hygiène intime au quotidien.

Puberté

La puberté correspond à une période de la jeunesse durant laquelle le corps acquiert sa maturité sexuelle. Chez les femmes, la puberté survient généralement entre 8 et 14 ans. Elle s’étend sur une durée de 4 ans pendant laquelle les seins vont se transformer, les poils pousser et les premières règles apparaitre. Nous vous proposons d’en savoir plus sur l’hygiène intime pendant la puberté ici.

Sécrétions vaginales

C’est le nom donné au fluide produit par les glandes du vagin dans le but d’hydrater et de lubrifier le vagin et la vulve pour faciliter notamment la pénétration lors des rapports sexuels.

Vulve

La vulve correspond à l’ensemble des organes génitaux externes de la femme comprenant les grandes et les petites lèvres, qui entourent le méat urinaire, et l'entrée ou vestibule du vagin.

Vagin

Le vagin de la femme permet la procréation et la mise au monde des enfants. Le vagin est situé à l'intérieur du corps, en avant du rectum et en arrière de la vessie. Son entrée est au niveau de la vulve et des petites lèvres et s'arrête au niveau du col de l'utérus.

Top