On répond à vos questions sur les
mauvaises odeurs intimes

Qu’est-ce qu’une mauvaise odeur vaginale ?

Nos sécrétions vaginales ont une odeur naturelle qui varie d’une femme à une autre mais qui parfois peut être plus prononcée. Rassurez-vous il ne s’agit pas forcement d’un manque d’hygiène intime !

Lorsque votre pH vaginal est normal, maintenu à son niveau acide se situant entre 3,8 et 4,5, il est favorable aux bonnes bactéries naturellement présentes dans votre vagin et qui protègent d’éventuelles infections. .

Un déséquilibre de votre flore intime (et donc du pH vaginal) peut être la cause du développement d’organismes pathogènes. De « mauvaises » bactéries vont se développer, au sein de votre flore vaginale, pouvant entrainer des infections vaginales parfois caractérisées par des symptômes tels que la mauvaise odeur vaginale.

Retrouvez tous nos conseils pour vous débarrasser de vos désagréments intimes !

Cliquez ici pour découvrir nos produits destinés à la toilette intime quotidienne.

Je trouve mon odeur vaginale inconfortable et embarrassante, est ce normal ?

Toutes les femmes ont une odeur vaginale naturelle pouvant varier d’une femme à une autre en fonction de ses habitudes alimentaires, de son mode de vie ou des hormones.

Il n’est pas nécessaire de masquer ces odeurs avec des déodorants, parfums. Ces produits peuvent favoriser l’apparition de désagréments intimes. Sachez que votre odeur vaginale peut s’accentuer naturellement après un rapport sexuel ou pendant vos règles.

Découvrez également l’ensemble de la gamme Hydralin pour que vos problèmes intimes ne soient plus une fatalité ni un tabou !

Cliquez ici pour découvrir nos produits destinés à la toilette intime quotidienne.

Comment me débarrasser des mauvaises odeurs vaginales et éviter les récidives ?

Les mauvaises odeurs vaginales peuvent être dues à une modification du pH vaginal qui entraine une modification de la flore intime. Bien que ce symptôme soit embarrassant et assez fréquent rien ne sert de le masquer il faut le traiter !

Un pH vaginal normal (se situant entre 3,8 et 4,5) et une flore intime équilibrée contribuent à éviter le développement d’organismes pathogènes (champignons ou bactéries) à l’origine d’infections vaginales caractérisées par des symptômes de types : mauvaises odeurs, pertes abondantes, irritations… En maintenant une hygiène intime adaptée, le pH de votre vagin reste équilibré.

Si vous êtes sujette à des infections vaginales à répétition, il peut être important de restaurer votre flore vaginale et de recréer une barrière protectrice grâce notamment à l’apport de probiotiques vaginaux.

Cliquez ici pour découvrir nos produits destinés à éliminer efficacement les mauvaises odeurs vaginales.

Top