Les 10 règles d’or d’une bonne hygiène intime

On entend souvent des choses contradictoires sur les choses à faire et à ne pas faire concernant l’hygiène intime: décelons le vrai du faux !

  1. Evitez les toilettes intimes excessives et les douches vaginales : une hygiène intime trop fréquente déséquilibre la flore vaginale.
  2. Dites non aux gants de toilettes, véritables nids à microbes : lavez-vous avec votre main.
  3. Choisissez bien votre solution lavante intime : la toilette intime doit être effectuée avec un produit à pH physiologique.
  4. Après la toilette intime, séchez-vous soigneusement avec un linge doux.
  5. Aux toilettes, pensez toujours à vous essuyer d’avant en arrière : du sexe vers l’anus, et non le contraire, ce qui ramènerait vers votre vulve des germes digestifs éventuellement pathogènes.
  6. Pendant vos règles, changez fréquemment vos protections périodiques.
  7. Dans la salle de bains, préférez la douche au bain.
  8. Evitez de porter des vêtements trop moulants ou synthétiques, privilégiez les matières naturelles (coton).
  9. Evitez les sous-vêtements qui favorisent les frottements, comme les strings.
  10. Lavez vos sous-vêtements à 60° minimum, et séparément des autres vêtements.

Top