FAQ sur la toilette et l’hygiène intime

Comment bien faire sa toilette intime ?

Une toilette intime optimale se pratique de façon quotidienne à l’aide d’une solution lavante intime appropriée (évitez les gels douche classiques qui peuvent être irritants).

Préférez votre main au gant de toilette, véritable nid à microbes et lavez-vous soigneusement. Pas la peine de laver plus à l’intérieur.

Enfin, s’il est vrai que prendre un bain est décontractant, cela peut favoriser la macération et le développement des bactéries. Moralité : n’en abusez pas !

Retrouvez tous nos conseils d’hygiène intime : L’hygiène intime au quotidien.

Quel soin lavant intime utiliser ?

Ne vous ruez pas sur votre gel douche pour votre hygiène intime, il peut être trop irritant pour votre zone intime.

Elle est fragile, prenez-en soin avec un soin intime approprié, au pH physiologique !

Il existe différents produits de la gamme Hydralin pour l’hygiène intime, lequel choisirez-vous ?

Cliquez ici pour découvrir nos produits destinés à la toilette intime quotidienne.

A quelle fréquence faire sa toilette intime ?

La toilette intime doit être douce et quotidienne : une à deux fois par jour. Une toilette intime trop fréquente ou trop agressive a le même effet que l’absence de toilette : elle risque de déséquilibrer votre flore intime protectrice. Et au cas où vous auriez besoin d’un petit plus fraîcheur, de vous sentir propre, pensez aux lingettes d’hygiène intime à glisser dans votre sac.

L’hygiène intime au quotidien.

Pourquoi faut-il bannir le gant de toilette ?

Le gant de toilette est à éviter pour votre hygiène intime, car c’est un vrai nid à microbes. Alors, dites-lui adieu et lavez-vous plutôt avec votre main.

Pour votre hygiène intime, choisissez un soin spécifique, au pH physiologique et hypoallergénique. Cliquez ici pour découvrir nos produits destinés à la toilette intime quotidienne.

Comment conseiller une bonne hygiène intime à votre fille ?

Les inconforts et désagréments liés à l’intimité sont très personnels. Votre fille peut rencontrer des difficultés à vous en parler et c’est normal.

La puberté est le moment où le corps de votre adolescente se transforme en celui d’une femme. Si votre fille vous parle de pertes blanches, mauvaises odeurs, irritations, rassurez-la ! Son corps change. Osez briser les tabous et parlez-lui ouvertement d’hygiène intime.

S’il ne fallait donner qu’un seul conseil : encouragez-la à prendre soin de son intimité en utilisant quotidiennement un savon spécialement adapté à son hygiène intime. Profitez-en également pour lui expliquer qu’une sur-hygiène (plus d’1 à 2 toilettes intimes par jour) est à éviter afin de préserver sa flore intime. Sachez que le port de vêtements trop serrés, type skinny peuvent entrainer des irritations au niveau de la zone intime.

Pour éviter les odeurs qui peuvent lui paraitre gênantes, notamment pendant ses règles, proposez-lui un soin intime adapté pour lui apporter une sensation de fraîcheur et de confort toute la journée.

Si les symptômes ne sont pas soulagés malgré l’utilisation d’un soin lavant intime adapté, prenez rendez-vous avec votre médecin.

Enfin si vous n’osez pas parler de tout cela avec elle : invitez-la à se connecter sur questions-intimes.fr où elle trouvera beaucoup de réponses aux questions liées à son intimité.

Cliquez ici pour découvrir nos produits dédiés aux adolescentes.

Désagréments intimes : comment en parler avec votre fille ?

Parler de problèmes intimes n’est pas simple, encore moins pour votre ado !

Si votre fille se plaint régulièrement de mauvaises odeurs, démangeaisons ou sensation de picotements, rassurez-la, ce n’est pas forcément grave et ce n’est pas forcément dû à un manque d’hygiène.

Son corps est en pleine transition et subit des transformations, notamment au niveau de la zone intime ce qui peut déséquilibrer le pH de son vagin (normalement situé entre 3,8 et 4,5) et modifier sa flore intime. Une modification du pH vaginal peut favoriser le développement d’organismes pathogènes (champignons ou bactéries) naturellement présents dans le vagin et donc entrainer des symptômes gênants.

Certaines adolescentes peuvent être très réservées lorsqu’il s’agit d’intimité et n’oseront peut être pas vous parler de leurs désagréments intimes spontanément. N’hésitez pas à briser le tabou et à lui demander de temps à autres si tout va bien, et si elle ne ressent aucune gêne intime ou odeur caractéristique.

Pour les accompagner dans cette période de transition sachez qu’il existe des soins lavants intimes spécialement conçus pour les adolescentes.

Cliquez ici pour découvrir nos produits dédiés aux adolescentes.

Vous partez en voyage ?

Quel produit emporter dans votre trousse de toilette en voyage ?

Votre hygiène intime ne prend pas de vacances, alors quand vous faites votre valise, n’oubliez pas de mettre dans votre trousse de toilette votre soin d’hygiène intime préféré…

Il existe des formats pratiques qui peuvent se glisser facilement dans votre trousse de toilette comme des lingettes intimes ou des formats mini qui ne prendront pas trop de place dans votre valise et qui vous permettront une bonne hygiène intime même en voyage !

En savoir plus sur Hydralin® Quotidien.

Comment concilier vacances et hygiène intime ?

Les vacances sous le soleil : idéal pour se détendre et ne plus penser à rien… Enfin, n’oubliez pas de prendre soin de votre intimité, elle est fragile, surtout en vacances. Qui dit « chaleur » dit « transpiration » et celle-ci augmente le risque de macération et donc le risque de petits désagréments.

Pour être toujours fraîche, même sous le soleil des tropiques, faites une toilette intime quotidienne. Changez de sous-vêtements tous les jours.

Une astuce : prendre dans ses bagages des lingettes d’hygiène intime, faciles à glisser dans le sac et toujours prêtes pour vous redonner un petit coup de fraîcheur !

Si vous allez à la plage, ne restez pas trop longtemps avec votre maillot de bain mouillé : séchez-vous au soleil si vous le pouvez et évitez de rentrer avec votre maillot de bain mouillé sous votre robe d’été… Cliquez ici pour découvrir nos produits destinés à la toilette intime.

Comment garder une bonne hygiène intime lors de longs périples ?

Vous venez de trouver ce super billet d’avion à prix réduit pour aller au bout du monde… Génial !

Mauvaise nouvelle : les 24 heures de voyage qui vont avec (et les 4 escales…).

Pour rester propre et se sentir bien dans ces conditions, adoptez la cool attitude : des vêtements confortables, un pantalon pas trop serré, des sous-vêtements en coton (évitez le string, pas forcément la peine d’être sexy dans un avion… et votre intimité vous dira merci de lui épargner frottements et irritations). Profitez d’une pause pour vos rafraîchir avec des lingettes d’hygiène intime, discrètes et pratiques !

Plus de conseils pour prendre soin de votre hygiène intime ici.

Tes questions d’ado

Petits problèmes intimes … à qui puis-je en parler ?!

Parler de son intimité n’est pas simple, encore moins quand on en souffre.

Ton corps change et tu peux te poser des questions sur les changements hormonaux, la puberté, la sexualité, les désagréments intimes … Des réponses et solutions adaptées sont indispensables pour vivre pleinement ta vie de jeune femme.

Des professionnels de santé sont là pour te rassurer et répondre à tes questions en toute discrétion. Dans un premier temps, n’hésite pas à consulter l’infirmière scolaire de ton établissement. Elle est là pour t’aider et t’apporter des réponses à tes petits tracas du quotidien.

En cas d’inconfort intime tu peux aussi te rendre dans une pharmacie. Le pharmacien pourra te conseiller, t’informer et te proposer une solution efficace pour te soulager de tes petits désagréments intimes.

Si tu prends rendez-vous chez un gynécologue pour la première fois tu peux lui demander le déroulement d’une visite type afin de ne pas être surprise lors de ta première consultation.

Clique ici pour plus d’information sur l’hygiène intime et la puberté.

Ça picote et ça me gratte… au niveau de la zone intime ! Est-ce que c’est grave ?

Cette sensation d’irritation peut être due à une hygiène intime mal adaptée, ou encore le port de vêtements trop serrés. Pour éviter ce genre de désagréments, utilise un produit d’hygiène intime adapté, évite de prendre des bains ou plusieurs douches par jour et laisse tes jean skinny au placard de temps à autres. Si cette sensation de démangeaison persiste demande conseil à un médecin.

Une toilette intime adaptée t’aide à préserver ta flore intime et à te sentir bien dans ton corps tout au long de la journée.

Clique ici pour lire les conseils de filles pour être toi-même et te sentir en confiance.

1ère fois… comment être sûre d’être au top de mon hygiène intime ?

Tout commence par une bonne connaissance de ton corps. Celui-ci subit quelques changements à l’adolescence… en acceptant ces transformations tu prendras plus facilement confiance en toi et pourras assurer sur tous les fronts !

Cela commence par une bonne hygiène intime. Il est important d’utiliser un produit adapté qui t’apporte douceur et confort. Prendre soin de son hygiène intime permet de se sentir propre et d’être plus à l’aise.

Par ailleurs, il est impératif de se protéger avec l’utilisation d’un préservatif.

Pssst ! Pour une fraîcheur et un confort intimes toute la journée, glisse des lingettes intimes dans ton sac à main !

En savoir plus sur l’hygiène intime.

Est-ce que les petits problèmes intimes peuvent être dus à une contamination sexuelle ?

Non, pas forcément. Les petits désagréments intimes peuvent être dus à une toilette intime mal adaptée ou des mauvaises habitudes de vie qui modifient la flore vaginale et entrainent des gênes intimes (picotements, irritations) .

Il existe des soins lavants intimes adaptés qui préservent ta flore intime.

En cas de doute ou suite à un rapport non protégé, il est conseillé de consulter ton médecin.

Même si la plupart des désagréments (de types irritations intimes, picotements) ne sont pas des infections transmissibles, il est conseillé d’éviter les rapports sexuels qui peuvent alors être douloureux.

Les maladies sexuellement transmissibles se transmettent par des rapports sexuels non protégés et sont des maladies hautement infectieuses. Pour te protéger et protéger ton partenaire il est impératif d’utiliser un préservatif pour chaque rapport sexuel.

Clique ici pour plus de conseils pour te protéger de ces petits inconforts intimes.

Top