HydralinFlora®

Dispositif médical

Aide à prévenir les infections vaginales à répétition.

Infections vaginales à répétition ? Pas de panique vous n’êtes pas la seule ! En effet, près de 10% des femmes font plus de 4 épisodes de mycoses vaginales par an (1). Concernant la vaginose bactérienne, 50% des femmes font des récidives dans les 6 mois suivant un traitement antibiotique (2). HydralinFlora® vous aide à retrouver une flore vaginale équilibrée et prévient ainsi les récidives.

Votre flore vaginale est naturellement constituée par de nombreuses bactéries appelées lactobacilles ou flore de Döderlein. Cette flore forme une barrière protectrice au niveau de la paroi vaginale et empêche la fixation et le développement de micro-organismes pathogènes.

Néanmoins de nombreux facteurs tels que les antibiotiques, les changements hormonaux et certains facteurs liés au mode de vie (vêtements serrés, sous-vêtements en matière synthétique, gels douche ou savons agressifs au niveau de la zone intime) peuvent modifier la flore vaginale en diminuant la quantité de lactobacilles, et ainsi favoriser l’apparition d’infections vaginales.

Un traitement par probiotiques permet de restaurer la flore vaginale en créant une barrière protectrice et donc de prévenir les récidives d’infections vaginales.

Comment HydralinFlora® agit-il?

HydralinFlora® est destiné aux femmes sujettes à des infections vaginales à répétition et qui en ont assez de multiplier les traitements !

HydralinFlora® contient 100 millions de souches de Lactobacillus plantarum.
Cette « bonne bactérie » est présente dans le vagin à l’état naturel et possède une forte capacité d’adhérence à la paroi vaginale.

À la suite d’un déséquilibre de la flore intime, HydralinFlora® apporte des lactobacilles en quantité importante pour recréer une veritable barrière au niveau de la muqueuse vaginale. La flore vaginale est restaurée et protège de nouveau contre les mauvais germes et les risques de récidive d’infections vaginales.

Comment se présente HydralinFlora® ?  

HydralinFlora® se présente sous forme de capsules vaginales. Boîte de 10 capsules vaginales.

Hydralin-Flora

Comment utiliser HydralinFlora®

En cas d’infections vaginales à répétition, utiliser HydralinFlora® dès la fin du traitement médicamenteux de l’infection vaginale (c’est-à-dire le lendemain de la dernière prise) permet de prévenir les récidives : 

  • Pour restaurer la flore, 1 capsule HydralinFlora® par jour pendant 6 jours consécutifs. 
  • Puis, pour prévenir des récidives : 1 capsule par semaine pendant 4 semaines. 

Pour extraire la capsule, pensez à bien appuyer au niveau des extrémités de la capsule plutôt qu’au centre, pour éviter de l’abîmer. Allongez-vous confortablement sur le dos. Insérez profondément la capsule au fond de votre vagin. 

Les +

  • Action ciblée au niveau vaginal. 
  • Un rempart efficace contre la récidive = prévention de l’apparition des mycoses récidivantes jusqu’à 6 mois . 93% des femmes ont vu diminuer la fréquence des récidives grâce à HydralinFlora® (3). 
  • Un traitement pour restaurer la flore vaginale et prévenir les infections vaginales à répétition. 

 

Ce dispositif médical est un produit de santé règlementé qui porte au titre de cette règlementation, la marquage CE. Lire attentivement la notice avant utilisation. En cas de doute, demandez conseil à votre pharmacien. Proge Farm.
(1) Sobel J. Vulvovaginal candidodis. Lancet 2007, 369 : 1961-71 
(2) Bohbot JM, Lepargneur JP. La vaginose en 2011 : encore beaucoup d’interrogations. Gynecol Obstel Fertil. 2012 : 40 (1) : 31-6. 
(3) Dossier marquage CE – Etude : Hydralin Flora® 07.06.10. 
Hydralin Flora® 07.06.10 – Efficacity and tolerability of lactobacilles plantarum P17630 capsules administred by vaginal route in women affected by reccurent vaginal infections due to candida presence – Open Study - 2004 
Etude prospective, en ouvert, sur trente femmes atteintes de mycoses vaginales récidivantes (au moins 3 épisodes/an). En post traitement antimycosique, administration quotidienne d’une capsule vaginale pendant 6 jours réitérée 2 fois avec 24 jours d’intervalle. 
Critère d’évaluation : Nombre d’épisodes de mycoses à t= 0 et t = 6 mois. 

L.FR.MKT.CC.05.2021.3655