FAQ sur les mycoses vaginales

Ça me démange, est-ce que j’ai une mycose vaginale ?

La mycose s’accompagne souvent de démangeaisons intimes ainsi que d’autres symptômes. Pour en savoir plus, jetez un œil à notre page Qu’est-ce qu’une mycose vaginale ? Vous pouvez aussi faire la lumière sur vos questions intimes : Cliquez ici pour en savoir plus.

On m’a dit que l’on pouvait avoir des mycoses vaginales à répétition. Comment puis-je éviter cela ?

Si vous avez déjà eu une mycose vaginale, cela ne veut pas nécessairement dire que vous en souffrirez à nouveau. Toutefois, afin de prévenir la réapparition d’une mycose vaginale, vous pouvez suivre quelques règles simples d’hygiène intime. Par exemple, évitez d’utiliser un savon à pH acide favorisant la multiplication de Candida albicans. Quelques conseils d’hygiène intime ? Cliquez ici pour en savoir plus.

Comment faire pour traiter ma mycose vaginale ?

Si c’est la première fois, il est préférable de consulter un médecin pour trouver un traitement approprié. Si vous avez déjà été sujette à une mycose vaginale, vous pouvez efficacement la traiter grâce à des produits disponibles sans ordonnance. Demandez conseil à votre pharmacien, il vous orientera vers un traitement adapté. Cliquez ici pour voir notre gamme complète de produits.

J’ai une mycose : puis-je avoir des relations sexuelles ?

Bien que la mycose ne soit pas une infection sexuellement transmissible, il est recommandé d’éviter les rapports sexuels en cas de mycose vulvo-vaginale afin de réduire le risque d’infection du partenaire.

Afin d’éviter une re-contamination, le partenaire sexuel peut être invité à se traiter également.

Y-a-t ’il des traitements efficaces contre la mycose vaginale ?

Les médicaments MycoHydralin® sont efficaces pour traiter votre mycose vaginale.
- MycoHydralin® 500 mg comprimé vaginal: pour vous soulager en 1 seule prise.
- MycoHydralin® 200 mg comprimé vaginal: 1 comprimé / jour pendant 3 jours.

77,5%(1) des femmes souffrent à la fois d’une mycose vaginale et vulvaire. En cas d’atteinte vulvaire associée, il est recommandé de compléter le traitement vaginal par l’application de MycoHydralin® crème sur les lésions. Si vous êtes enceinte, il est préférable de consulter votre médecin avant de prendre tout médicament. Cliquez ici pour voir notre gamme complète de produits.

(1)Becker N, Gessner U. Gyno Canesten bei Vaginalmykosen. Therapeutische Erfahrungen bei 3784 Patientinnen. HAUT 1996;7:3061–70.

Top