Femme tient une mèche de cheveux et regarde sur le côté

Que faire contre les mycoses vaginales ?

Retrouvez tous nos conseils pour éviter les mycoses vaginales

Quelques conseils pour éviter une mycose vaginale

Icone d’une culotte

Eviter l’hygiène excessive, les douches vaginales et les sprays intimes. Préférez un soin lavant au pH physiologique.

Icone d’une culotte

Pour les femmes qui souffrent régulièrement de mycoses, préférer les sous-vêtements en coton.

Icone applicator

Changer de tampon périodique ou de serviette hygiénique toutes les 4 à 6 heures. Ne pas utiliser de façon régulière des protège-slips.

Icone shower

Après une baignade rincez-vous à l’eau claire et évitez de garder votre maillot de bain humide.

Icone d’une culotte

Après la toilette, séchez-vous avec une serviette que vous changez régulièrement et lavez-la à 60°.

Icone d’une culotte

Un nettoyage dans le bon sens ! Après les selles, nettoyez la zone intime d’avant vers l’arrière.

Pour prévenir les mycoses vaginales à répétition : HydralinFlora® (dispositif médical) vous aide à retrouver une flore vaginale équilibrée.

EN SAVOIR PLUS

Couple dans un lit les jambes en l’air

Sexe et mycoses, que faire ?

Des conseils pour vous et votre partenaire pendant le traitement de la mycose vulvo-vaginale. Il est recommandé d’éviter les rapports sexuels en cas de mycose vulvo-vaginale afin de réduire le risque d’infection du partenaire. Lors de l’apparition des premiers symptômes, afin d’éviter une recontamination, le traitement du partenaire sexuel doit être envisagé. Sachez également que les comprimés vaginaux ou capsules vaginales peuvent altérer le latex (risque de rupture du préservatif).

Comment traiter ma mycose avec MycoHydralin® ?

Sachez que des traitements sans ordonnance contre la mycose vaginale sont disponibles en pharmacie. Quoiqu’il arrive vous n’êtes pas seule, votre pharmacien peut vous conseiller un traitement adapté ou vous orienter vers un médecin si nécessaire. MycoHydralin® vous propose un traitement complet pour que votre mycose vaginale ne soit plus qu’un mauvais souvenir.

EFFICACITÉ

MycoHydralin® contient du clotrimazole. Le clotrimazole est un principe actif antifongique qui permet de traiter efficacement les mycoses vaginales. Ainsi, les comprimés et la capsule vaginale de MycoHydralin® vous permettent de vous débarrasser des mycoses vaginales en seulement 1 ou 3 jours de traitement.

Gamme complète

MycoHydralin® vous propose une solution complète pour dire STOP aux mycoses vaginales !

VOIR LA GAMME COMPLÈTE MYCOHYDRALIN®

Les + MycoHydralin®

MycoHydralin® comprimé vaginal

  • Comprimé vaginal sec, ne coule pas
  • Avec applicateur : insertion facile et hygiénique, assure un bon emplacement

MycoHydralin® capsule vaginale

  • Avec applicateur, insertion facile et hygiénique, assure un bon emplacement

MycoHydralin® crème

  • Crème non grasse pour faciliter l'application du produit
  • Texture agréable

Mycohydralin® comprimé vaginal et capsule vaginale : ce médicament réservé à l'adulte est indiqué dans le traitement des mycoses vaginales à levures sensibles. En cas d'atteinte vulvaire associée, il est recommandé de compléter le traitement vaginal par l'application de Mycohydralin ® crème sur les lésions.

Mycohydralin® crème : médicament réservé à l'adulte indiqué dans le traitement des atteintes vulvaires des mycoses vulvo vaginales à levures sensibles (affections dues à des champignons microscopiques). Lire attentivement la notice.
Demandez conseil à votre pharmacien. Si les symptômes persistent, consultez votre médecin.

Visa N° 20/06/68001621/GP/001                                
L.FR.MKT.CC.06.2020.2757